Depuis 2010, Madben semble brûler les étapes au même rythme infernal qu’il brûle les dancefloors. Repéré il y a deux ans par Laurent Garnier qui en a depuis fait son chouchou, il n’a pas mis longtemps à taper dans l’oreille des grands de la techno, Agoria plaçant son tube “Promise Land’ sorti chez les anglais de Hype Muzik parmi ses coups de coeur de l’année 2011 et Dave Clarke le playlistant régulièrement de l’autre côté de la Manche dans son émission White Noise.

En 2012, Benjamin ne ralentit pas et transforme sur disque comme sur les dancefloors tous les espoirs placés en lui. Fort de ses passages unanimement salués par ses pairs, à Astropolis à Brest, à Nantes au festival Scopitone, Madben s’apprête désormais à assoir son statut de grand espoir de la scène techno hexagonale (Trax Awards 2012).

Les clubs et les festivals se l’arrachent : des Transmusicales à Rennes à l’Ososphère de Strasbourg, du Rex Club au Kiosk de Lille.

Evenements


Mots clés : ,