A chaque passage à l’étranger nous rencontrons des artistes, nous discutons avec eux et nous les écoutons mixer. La première fois où nous avons rencontré Hang, elle nous accueillait à ://about blank ce lieu qui allait devenir notre famille d’accueil berlinoise. Puis nous l’avons entendu jouer ces dernières années à plusieurs reprises, en b2b avec Inga Mauer pour un afterwork Prozak, à Griessmuehle, puis pour une Staub… Son style mélange mélodie et sonorités sombres entre électro, EBM et techno. Si on rajoute que l’éducation musicale d’Hang s’est faite au Golden Pudel de Hambourg ….Il fallait l’inviter non ? Car c’est l’ADN de la résidence intimiste de D!fu au Terminal que de faire découvrir ces artistes avant qu’ils ne jouent pour de plus grosses structures, comme ce fut le cas pour Honey Dijon, Oskar Offerman, Perel, Elbee Bad, ATA, …

Evenements