Née et élevée dans le land de Saxe, Perel tombe dans la techno après la chute du Mur, dans les immeubles abandonnés de Berlin-Ouest, observant la scène électronique s’y développer avant de se décider à passer derrière les platines. Amoureuse immodérée des constructions mélodiques et hypnotiques, sombres et percussives ou naïves et lumineuses, l’artiste marque récemment les esprits avec les morceaux Die Dimension (DFA records) et Opal (://about blank), avant un premier album annoncé pour 2018.

Evenements

Mots clés : ,