A l’instar de White Material ou L.I.E.S, 1080P fait partie actuellement des rares labels américains qui font perdurer un esprit véritablement underground de l’autre côté de l’Atlantique.

Lancé en 2013, par Richard MacFarlane, un néo-zélandais expatrié d’abord au Royaume-Uni puis à Vancouver, 1080P s’est forgé rapidement une belle réputation au point d’être désigné label of the month par Resident Advisor en décembre 2014.

Inspiré par Opal Tapes, 1080P s’est fait remarquer d’une part pour son esthétique visuelle et ses formats physiques cassettes only mais surtout pour la qualité constante de ses très nombreuses sorties (une cinquantaine) et sa capacité à révéler des artistes peu connus et hyper-talentueux.

Project Pablo est l’un deux. Après deux EP chez Hybridity, Patrick Holland a eu l’honneur d’être la première sortie vinyle du label pour son EP I Want To Believe en août 2015.
Fraîchement installé à Montréal en provenance de Vancouver, P.P. produit une house music à la new-yorkaise pleine de groove avec un sens incomparable de la mélodie. Un son pop au goût exquis teintée de disco que ne renieraient pas les français du label Antinote.

Evenements

Mots clés : , , , , , ,