Le patron d’Inertie Records, ancien résident de la OFF, sera le maître de cérémonie. Armé de son dernier EP ‘Black Mount’ sorti sur le side Stimulate d’Inertie et de quelques nouvelles productions à tester, Antonin de son vrai nom n’attend qu’une chose: découvrir la scène lyonnaise. Après avoir fracassé Warehouses et clubs à Paris, le nom de Vakarm a commencé à résonner dans les oreilles des jeunes ravers de la capitale. Mais pas que. C’est donc en apprenant que Lyon s’intéressait à son profil que le Terminal l’a tout naturellement invité. Et il ramène Orion dans sa valise, s’il vout plait.

Evenements

Mots clés : ,